Revenir au site

La gratitude mode d’emploi

· Psychothérapie,CNV

Cultiver la chance

trefle-quatre-feuille-porte-bonheur-porte-chance

« Construisez vous une image de vous même chanceuse, en remarquant où vous êtes chanceux»

Est ce que la chance est reliée au succès ? Des chercheurs ont fait une expérience fascinante : Ils ont demandé à des personnes de lire un journal, et de compter le nombre de photographies à l’intérieure. Les personnes qui se sont décrites comme non-chanceuses ont mis deux minutes pour le faire. Les personnes se décrivant comme « chanceuses » ont trouvé la réponse en quelques secondes.

Comment cela a pu être possible ?

Sur la seconde page il y avait une publicité avec une entête : « arrêtez de comptez, il ya 43 photographies dans ce journal. » C’était délibérément camoufé pour que cela ressemble a une pub. Les personnes « non-chanceuses »ne l’ont pas vu.

Richard Wiseman, le psychologue qui a fait cette recherche, a dit : les personnes "non chanceuses" manquent des opportunités, parce qu’elles sont trop focalisées à chercher quelque chose d’autre. Elles vont à des soirées avec l’intention de trouver le partenaire parfait, et ratent les opportunités de se faire de bon amis . Elles regardent les journaux, déterminées à trouver certaines propositions d’emploi, et ratent d’autres propositions. Les gens « chanceux » sont plus détendus et ouverts, et ainsi voient ce qui est là, plutôt qu’uniquement ce qu’ils recherchent. »*

Un art au quotidien

prendre-de-la-hauteur-pour-cultiver-la-gratitude-comme-un-art-de-vivre

La célébration est une manière de cultiver la chance consciemment. Non pas comme si la chance venait d’une instance supérieure, ou d’une bonne étoile éventuelle qui nous serait donnée à la naissance, mais belle est bien comme une pratique consciente, un choix délibéré, une manière de changer notre mindset, notre état d’esprit.

Ainsi dans la Communication Nonviolente, cette possibilité de cultiver la gratitude, n’est pas laissé au hasard comme un vœux pieux, mais comme une pratique rituelle qui peut devenir sur le long terme une maniére d’être, de se relier au monde et à nos expériences de vie.

Quand a été la dernière fois ou vous vous êtes posé en conscience pour apprécier simplement ce qui est offert dans votre vie ?

Si vous prenez ce temps et faites une enquête minutieuse, vous vous rendrez compte a quel point l’abondance est avant tout un état d’esprit.

Arriver à éduquer nos perceptions en étant relié au verre plein plutôt qu'au verre vide, est un grand pouvoir. C’est en fait une capacité qui permet d’apprécier authentiquement le monde dans lequel l’on vit. Sans cela, vous auriez vite fait d’avoir un compte en banque bien rempli, et un frigo bien garni, mais vous resterez pauvre intérieurement sans la possibilité d’apprécier authentiquement ce qui est là, disponible.

Changer nos perceptions

Changer-no-perceptions-en-changeant-nos-connexions-neuronales

Ainsi la gratitude n’est pas juste une fantaisie a la mode d’un mouvement new age féru de développement personnel. Non c’est un cadeau que l’on se fait a soi même, un infusion d’amour qui nous relie authentiquement avec le monde qui nous entoure . Le fait d’en faire une pratique quotidienne est brillant, pertinent, nécessaire, indispensable, urgent.

Dans un monde qui offre la course en avant comme moyen de goutter au bonheur, appuyer sur le bouton pause et regarder ce qui est là, déjà accessible, est un remède à la dépression, au manque incessant, au stress et à l’angoisse existentielle.

La Célébration en Communication Nonviolente a ceci de spécifique que c’est une pratique, avec un processus organique et ressenti.

En célébrant je vais prendre le temps de me relier au sentiment expérimenté quand je vois certains de mes besoins nourris dans ma vie.

  1. Ressentir et identifier les besoins est d’une importance capitale, tout d’abord parce que cela me donne de la clarté sur ce qui prends soin de moi dans mon quotidien, je cultive donc la conscience de mes besoins avec attention.  C'est un moyen de mieux se connaître.
  2. Cela me donne une information précieuse également sur mes valeurs, sur ce qui me permet de m'épanouir et de vivre le bonheur. Ainsi je vais pouvoir consciemment le reproduire.
  3. d'autre part quand je ressens ces sentiments et ces besoins dans mon corps, je change ma plasticité neuronale, tout ce qui est ressenti dans le corps, va impacter mes perceptions, la manière avec laquelle je vis le monde, sur le long terme je vais finir par devenir quelqu'un d'autre. Comme l'exemple donné au début de cet article, je vais percevoir le monde qui m'entoure comme riche et abondant, d'opportunités et de possibles.

Créer des opportunités

Gouter-le-soutien-au-sein-d-une-communauté-au-coeur-ouvert

En pratique, la gratitude est un art qui se cultive, et comme toute culture, pourvoir le faire en groupe, en couple, avec des amis, nous donne de l'inspiration, du soutien, et un goût de valeur commune partagées. Donc si vous le pouvez, cherchez des personnes, des groupes de pratique, des ateliers, des personnes avec qui vous pouvez vous donner des rendez-vous téléphonique ou par vidéo conférence pour pratiquer cela. C'est un véritable cadeau, qui sur le long terme porte des fruits abondants et fertiles.

Un atelier est prévu pour la fin du mois dans la belle capitale Autrichienne. Il sera a la fois live et on-line.

Voici les informations détaillées et la page d'inscription

N'hésitez pas également à me contacter si vous êtes intéressé par cette démarche et si vous souhaitez multiplier les opportunités de vivre cette conscience au quotidien

Tout de bon

Avec le coeur

Pierre

*traduction du livre des opportunités d'Eben Pagan

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK